Skip to main content

ABSTRACT et AUTOMATA

Ces deux logiciels ont été développés, entre 2005 et 2012, dans le cadre d’une collaboration avec le laboratoire LIRIS de l’Université Lyon 1 (Pr. Alain Mille), visant à concevoir des outils logiciels pour l’analyse et la modélisation l’activité de conduite. Ces travaux ont donnés lieu au développement des logiciels « ABSTRACT » et « AUTOMATA », conçus et développés respectivement dans le cadre de 2 thèses de Doctorat :

  •  La thèse d’Olivier Georgeon (2005-2008, financée par le Réseau d’Excellence HUMANIST, http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2008/georgeon_o) a tout d’abord permis de développer des méthodes et l’outil logiciel « ABSTRACT » (pour Analysis of Behavior and Situation for menTal Representation Assessment and Cognitive acTivity modeling) pour le traitement automatique et l’analyse de « traces d’activité » appréhendées via les données collectées sur un véhicule instrumenté (cf.  publication en 2012 parue dans Expert Systems).
  • La thèse de Benoit Mathern (2008-2012, financée par la région Rhône-Alpes - https://hal.archives-ouvertes.fr/THESES_LYON1/tel-00864865) a permis de prolonger l’outil ABSTRACT sous la forme du logiciel AUTOMATA (AUTOmata Models of the Activity, based on Trace Analysis), reposant sur un algorithme de découverte automatique d’automates à partir des traces d’activités issues d’ABSTRACT, et permettant ainsi de modéliser l’activité des conducteurs sous la forme de réseaux de pétri, tout en s’appuyant sur le formalisme des « Schémas de Conduite » utilisé dans le modèle COSMODRIVE. En 2011, lors d’un séjour de 4 mois de B. Mathern à l’UC Berkeley (financé par une bourse explora’Doc de la Région Rhône-Alpes), cette suite logicielle a notamment été utilisée pour traiter des données expérimentales collecté par le laboratoire PATH. Cette thèse a par ailleurs été primée par l’AFIA en 2013 (1er accessit ex-aequo).

To top